Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide

Article: Les bienfaits du Saule blanc

Les bienfaits du Saule blanc

Savez-vous que l’aspirine est formulé à base d’acide salicylique transformé, et que l’acide salicylique est le principe actif majeur du saule blanc ? C’est au XIXème siècle qu’il a été isolé et synthétisé pour entrer dans la composition de l’aspirine. Mais l’écorce de saule était connue au moins depuis l’Antiquité pour ses propriétés curatives, et Hippocrate la conseillait déjà pour soulager la douleur et les fièvres !

Côté cosmétique, le saule blanc n’est pas en reste, puisque son extrait, obtenu à partir des feuilles de Salix alba, est doté de très intéressantes propriétés anti-oxydantes et apaisantes.  

Un saule blanc en été

L’extrait de saule blanc protège la peau et les cheveux du stress oxydatif

L’extrait de saule blanc présente des propriétés anti-oxydantes. En effet, les feuilles de l’arbre sont particulièrement riches en composés phénoliques tels que les flavonoïdes et les acides phénoliques. Ils sont capables de neutraliser directement les radicaux libres, les espèces réactives dérivées de l’oxygène ou encore les lipides oxydés endommageant les membranes des cellules. Ces molécules inhibent ainsi le stress oxydatif, qui induit des dommages cellulaires et tissulaires, accélérant ainsi les mécanismes du vieillissement cutané.

L’extrait de saule blanc aide à apaiser les peaux irritées 

Grâce à sa teneur en acide salicylique, le saule blanc régule la réponse inflammatoire, particulièrement en cas d’acné, ce qui lui permet d’aider à apaiser les irritations de la peau.

Quelles utilisations cosmétiques pour l’extrait de saule blanc ?

Grâce à ses propriétés anti-oxydantes et apaisantes, l’extrait de saule blanc constitue un principe actif très intéressant dans les soins de la peau :  gamme anti-âge et soins des peaux grasses et des peaux à imperfections.

Références bibliographiques

  • Bassino et al., « Pleiotropic Effects of White Willow Bark and 1,2-Decanediol on Human Adult Keratinocytes, » Skin Pharmacology and Physiology 31, no. 1 (2018): 10-18, https://doi.org/10.1159/000481690.
  • Kanlayavattanakul and Lourith, « Therapeutic Agents and Herbs in Topical Application for Acne Treatment: Therapeutic Agents and Herbs in Topical Application for Acne Treatment, » International Journal of Cosmetic Science 33, no. 4 (August 2011): 289-97, https://doi.org/10.1111/j.1468-2494.2011.00647.x.
  • Piatczak et al., « Identification and Accumulation of Phenolic Compounds in the Leaves and Bark of Salix Alba (L.) and Their Biological Potential, » Biomolecules 10, no. 10 (September 29, 2020), https://doi.org/10.3390/biom10101391.
  • Tegelberg et al., « Dry-Air Drying at Room Temperature – a Practical Pre-Treatment Method of Tree Leaves for Quantitative Analyses of Phenolics?, » Phytochemical Analysis 29, no. 5 (September 2018): 493-99, https://doi.org/10.1002/pca.2755.