Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide

Article: Les bienfaits de la sève de Bouleau

Les bienfaits de la sève de Bouleau

Saviez-vous que le mot « cosmétique » est apparu au XIVème siècle, à partir du mot grec kosmêtikos qui signifie « relatif à la parure », et que le Dictionnaire de l’Académie française le définit comme : « Qui sert à entretenir et à embellir la peau, les cheveux, la barbe » ? Entretenir et embellir, oui, mais pas à n’importe quel prix, et aujourd’hui, normes et règlementations à l’appui, les consommateurs sont de plus en plus exigeants sur la qualité et la sécurité des ingrédients entrant dans la composition des produits, et sur la transparence et la clarté de l’étiquetage et des allégations qui l’accompagnent.

Alors qu’en est-il des bienfaits de la sève de bouleau pour la peau ? Quelles sont les vertus cosmétiques de ce produit que les Amérindiens ou les peuples du Nord de l’Europe considéraient déjà comme un trésor, et qui revient en force aujourd’hui dans la composition des cosmétiques bios ou naturels ? Quels principes actifs lui confèrent-ils ses propriétés anti-oxydantes, détoxifiantes, protectrices contre les dommages causés par les UV, régénérantes, hydratantes et apaisantes ?    

Une forêt de bouleaux (Betula) avec leurs troncs caractéristiques !

Bienfait n° 1 : une action antioxydante/détoxifiante

La sève de bouleau est riche en minéraux comme le zinc, qui a le pouvoir de stimuler les systèmes endocriniens enzymatiques détoxifiants, c’est-à-dire les défenses anti-oxydantes. Ce faisant, elle protège nos cellules du stress oxydatif et donc des dommages et inflammations provoqués par ces agressions. Elle nettoie notre peau et nos cheveux des molécules oxydantes. En ce sens elle a un effet dépolluant et aide à ralentir le vieillissement cutané prématuré.  

Bienfait n°2 : Elle protège contre les dommages causés par les UV

La forte teneur en minéraux de la sève de bouleau lui confère des effets protecteurs contre les lésions causées par les rayons UV. En particulier, le chlorure de zinc protège l’ADN et les cellules de la peau des agressions et modifications causées par les rayons UVA et UVB. Ce qui ralentit aussi le vieillissement prématuré de la peau.

Bienfait n°3 : Elle a une action régénérante 

La teneur élevée de la sève de bouleau en minéraux, en particulier en calcium et en chlorures de magnésium, stimule le processus de régénération épidermique , c’est-à-dire de réparation de la peau. Ainsi, la sève de bouleau contribue à la restructuration des couches cutanées : elle renforce le 3D dermal network (la matrice extracellulaire de derme) et la fonction barrière de la peau. La sève de bouleau contribue à maintenir la souplesse du coussin amortisseur de l’hypoderme, ainsi que la résistance et la tonicité de la barrière cutanée.

Bienfait n°4 : Une action hydratante

Dans le même temps, la sève de bouleau est particulièrement riche en composants hydratants : glucose, sodium, calcium et potassium. Ce saccharide et ces minéraux font partie intégrante des « Facteurs Naturels d’Hydratation (FNH) ». Ce sont des composés hygroscopiques qui piègent les particules d’eau environnantes et les lient à la couche cornée de l’épiderme. La sève de bouleau contribue ainsi à limiter le dessèchement cutané, et donc à améliorer l’hydratation et le confort de la peau et du cuir chevelu.

Bienfait n°5 : Une action calmante et apaisante

Enfin, la sève de bouleau a une propriété protectrice supplémentaire : elle a une forte action anti-inflammatoire, grâce à son chlorure de magnésium qui inhibe la fonction présentatrice d’antigène, un processus essentiel déclenchant l’inflammation. Ainsi la sève de bouleau calme les irritations causées à la peau et au cuir chevelu par le stress et les agressions environnementales comme la pollution, la fumée, les détergents agressifs et irritants, etc.

Quelles utilisations cosmétiques pour la sève de bouleau ?

Grâce aux multiples bienfaits de la sève de bouleau pour la peau  – anti-oxydante, détoxifiante, protectrice contre les dommages causés par les UV, régénérante, hydratante et apaisante – elle constitue un principe actif très intéressant dans les soins de la peau :  soins anti-âge, gamme hydratante, formulation réparatrice, restructuration… 

Le bouleau possède de nombreuses propriétés notamment grâce à son écorce ou ses feuilles, pour en savoir plus c’est ici !

Références bibliographiques

Andrianne,P.(2002).La gemmothérapie : médecine des bourgeons.Ed.Amyris.

ANSM.2008.Pharmacopéefrançaise.ANSM.

Ahtonen, S., & Kallio, H. (1989). Identification and seasonal variations of amino acids in birch sap used for syrup production. Food chemistry,33(2),125*132.

Bilek,M.,Stawarczyk,K.,Gostkowski,M.,Olszewski,M.,Kedziora,K.M.,& Cieslik, E.(2016). Mineral content of tree sap from the Subcarpathian region. Journal of Elementology,21(3).

Boisseau AM, Donatien P, Surleve*Bazeille JE, et al. Production of epidermal sheets in a serum free culture system: a further appraisal of the role of extracellular calcium. J Dermatol Sci 1992; 3:111–120.

Bruneton J.2009.Pharmacognosie, phytochimie, Plantes médicinales. EditionsTec&Doc.

Duke JA. 2002. Handbook of medicinal herb 2nd edition. CRC Press.

Dweck AC. 2011.Formulating natural cosmetics. Allured book.

Grzesiak JJ, Pierschbacher MD. Changes in the concentrations of extracellular Mg++ and Ca++ down*regulate E*cadherin and up*regulate alpha 2 beta 1 integrin function, activating keratinocyte migration on type I collagen. J Invest Dermatol 1995; 104:768–774.

Itoh, S., Ozumi, K., Kim, H.W. Nakagawa, O.,McKinney, R.D., Folz, R. J., …& Fukai, T. (2009). Novel mechanism for regulation of extracellular SOD transcription and activity by copper : role of antioxidant*1. Free Radical Biology and Medicine,46(1),!95*104.

Jacobi, O.K.(1967).Nature of cosmetic films on the skin. J. Soc. Cosmet. Chem, 18, 149*160.

Kallio, H., Teerinen, T., Ahtonen, S., Suihko, M., & Linko, R. R. (1989). Composition and properties of birch syrup (Betula pubescens). Journal of Agricultural and Food Chemistry,!37(1),51*54.

Leccia MT, Richard MJ, Favier A, Beani JC. Zinc protects against ultraviolet A1*induced DNA damage and apoptosis in cultured human fibroblasts. Biol Trace Elem Res 1999; 69:177–190.

Leccia MT, Richard MJ, Beani JC, et al. Protective effect of selenium and zinc on UV*A damage in human skin fibroblasts. PhotochemPhotobiol1993; 58:548–553.

Łuczaj, Ł., Bilek, M.,& Stawarczyk, K.(2014). Sugar content in the sap of birches, hornbeams and maples in southeastern Poland. Central European Journal of Biology, 9(4), 410*416.

Martini MC and Seiller M.2006. Actifs et additifs en cosmétologie. Editions Lavoisier Tec&Doc.

Parat MO, Richard MJ, Pollet S, et al. Zinc and DNA fragmentation in keratinocyte apoptosis :Its inhibitory effect in UVB irradiated cells. J Photochem Photobiol B–Biology 1997;!37:101–106.

Rastogi, S., Pandey, M. M.,  & Rawat, A. K. S. (2015). Medicinal plants of the genus Betula—Traditional uses and a phytochemical–pharmacological review. Journal of ethnopharmacology,159,!62*83.

Record IR, Jannes M, Dreosti IE. Protection by zinc against UVA* and UVB*induced cellular and genomic damage in vivo and in vitro. Biol Trace Elem Res1996; 53 : 19–25.

Schempp, C. M., Dittmar, H. C., Hummler, D., Simon*Haarhaus, B., Schulte*Mönting, J., Sch.pf, E.,& Simon, J.C. (2000). Magnesium Ions Inhibit the Antigen*Presenting Function of Human Epidermal Langerhans Cells In Vivo and In Vitro. Involvement of AT Pase, HLA*DR, B7 Molecules, and Cytokines1.Journal of Investigative Dermatology, 115(4), 680*686.

Svanberg, I., Soukand, R., Luczaj, L., Kalle, R., Zyryanova, O., Dénes, A.,…& Kolosova, V. (2012). Uses of tree saps in northern and eastern parts of Europe. Acta Societatis Botanicorum Poloniae, 81(4).

Trivedy, C., Meghji, S., Warnakulasuriya, K.A.A.S., Johnson,!N.W. and Harris, M. (2001),Copper stimulates human oral fibroblasts in vitro : a role in the pathogenesis of oral submucous fibrosis. J of Oral Pathology & Medicine, 30 : 465–470.

www.botanical.com, http://www.catalogueoflife.org, http://ec.europa.eu, http://feh.be, http://online.personalcarecouncil.org, www.pfaf.org, https://phytochem.nal.usda.gov, https://www.tela-botanica.org.